Mon ancienne configuration à base d'AMD 3000+ commençait à vieillir (+ 6 ans) , j'avais commencé à regarder à droite et à gauche pour m'offrir une nouvelle machine.

  • 3 impératifs : matériel compatible linux, pouvant supporter les évolutions de linux pour les 5/6 prochaines années, le silence.
  • 1 challenge : monter intégralement l'unité centrale,
  • 1 problème : je n'avais jamais monté intégralement une UC, changer des pièces oui.

Après être aller à la pêche sur divers sites & forums j'ai opté pour le matériel suivant :

  • Carte mère GIGABYTE 770T-D3L - Chipset AMD 770 - Socket AM3
  • Processeur AMD PHENOM II 955 BLACK EDITION 3.2 GHz
  • Kit de 2 barettes Mémoire KINGSTON DDR3 PC3-12800 - HyperX Blu - 2 x 2 Go (4 Go) 1600 MHz
  • Carte graphique GAINWARD 9500GT-512 - GeForce 9500GT - 512 Mo - PCI Express
  • SH-S223C/BEBE Graveur DVD Interne 22X - SuperMulti - SATA - Bulk Noir
  • Disque SSD 2.5 Intel 40 go (pour le système d'exploitation)
  • Disque dur Western Digital 1000 Go (64 Mo de cache) Caviar Green
  • Boîtier PC Antec Three Hundred - Noir
  • Alimentation green power v2.2 - 450 watts - série silent giant
  • Carte PCI WiFi AirPlus G - DWL-G510

Le tout m'a coûté 542 € chez rue du commerce frais de port compris.

Montage : je n'ai pas battu le record de France, pour tout dire j'ai plutôt été proche des 2 heures, il y a des débuts à tout ! Mais bon l'essentiel était que tout fonctionne au premier démarrage.

Conseil de montage : avoir un autre ordinateur et une connexion internet pour se renseigner en direct en cas d'hésitation, le mieux étant un portable installé à coté de la table de montage.

Seul moment délicat : l'installation du ventirad du processeur sur la carte mère car il fallait vraiment forcer.

Installation de Debian

Fait exprès la version 6.0 dénommée Squeeze venait de sortir, l'installation de celle-ci en version 64 bits (via le dvd) n'a pas posé de problème(s) particulier(s), j'ai juste suivi les conseils pour le disque SSD à savoir déporter les répertoirs /var et /tmp sur le disque dur classique. Les disques SSD étant limités en nombre d'écritures autant les utiliser à minima.

Une fois les mises à jour effectuées et un reboot ultra rapide plus tard (- de 20 secondes pour se retrouver sur l'écran de connexion) je me retrouvais sous Gnome pour la première utilisation. Installation de kde et de mes autres applications préférées, mise à jour des fichiers sources.list et préférences, installation des drivers proprios (et oui) NVIDIA et tout était OK !

Tout ? Non ! Le seul problème était et est (car je n'ai pas réussi pour l'instant à le régler) la carte wifi, pourtant compatible linux, à base de chipset RaLink RT2561/RT61 rev B 802.11g. Elle est détectée sans problème, l'utilitaire wicd voit le ssid mais impossible d'obtenir une adresse IP.

Premières impressions : le système est très rapide et silencieux, j'apprécie aussi le fait que suivant l'utilisation du moment le processeur se cale sur diverses fréquences : de 800 MHz en bureautique / surf internet et monte progressivement suivant les applications. Pour la compression vidéo (via handbreake par exemple) les 3.2 GHz sont atteints sans problèmes.

Prochainement je mettrais en ligne des tests de performance sur la compression de données, application de filtres via Gimp...

Pour l'instant avec Kde cela donne :