Un peu d'histoire :

Qbasic est le dernier avatar du Basic fournis avec le MS-Dos par Microsoft.
C'est une version réduite du compilateur QuickBasic sortis quelques années auparavant.
Sortis en 1991 avec MS-DOS 5, il intègre un environnement de développement quasi-complet avec un éditeur intelligent (contrôle de la syntaxe), par contre il n'intègre pas le compilateur.

QB64-ide.jpg
 

Les différences les plus immédiatement visibles entre QBasic et Gwbasic sont :

  • La disparition de la numérotation des lignes (elle reste possible mais facultative) et en conséquence l'apparition des étiquettes pour permettre de gérer les sauts dans le programmes (goto, gosub),
  • L'apparition de sous-routines (SUB) qui remplacent les GOSUB/RETURN (qui restent supportés) et
  • La  possibilité de définir des fonctions qui remplacent/complètent le classique DEF FN()

Un peu de mon histoire :

J'ai commencé la programmation au siècle dernier sur ZX81, le BASIC est donc mon "langage maternel".
Récemment j'ai eu besoins de de scanner une série d'adresses IP et pour ça il me fallait un fichier texte contenant lesdites adresses (En fait un m3u pour des chaines d'IPTV). Ni une ni deux, je me dit "vite un petit programme en basic !".
Oui, mais non (comme le dit Skipsailor) !
Qbasic n'est plus livré sur les dernières version de Windows.
Google n'étant pas que mon ennemi, je fait la requête suivante "qbasic for windows 8". Et parmi les résultat je vois apparaitre  http://www.qb64.net/ , sur le site on me propose de télécharger QB64 pour Windows, Linux, Mac OS et Android.
Un rapide tour sur le wiki m'apprend que QB64 est un compilateur QBasic 64 bits multi plateformes dont le but ultime est de faire tourner les programmes réalisés avec la syntaxe de Quickbasic 4.5 ou Qbasic sans modification. Grâce à des extensions il est possible d'accéder à la gestion du son stéréo, TCP/IP et les graphisme via SDL .
Et avec toutes ces qualités il est gratuit et open source (LGPL).

La Bête :

Sous Windows l'installation est on ne peut plus simple, on télécharge l'archive et on la décompresse ou l'on veut.
J'ai tout simplement créé un dossier QB64 sur mon bureau et j'y ai décompressé l'archive. Pour lancer l'IDE il suffit de double cliquer sur qb64.exe et Shazam "back to the 90's".

Le Basic c'est comme la bicyclette ça ne s'oublie pas et en 10 minutes j'avais mon programme

QB64-PGM.jpg
 

On exécute le programme avec <F5> ou le menu Run. QB64 contrairement à QBasic n'est pas un interpréteur aussi l'exécution lance une compilation suivie de l'exécution du programme compilé. Le programme objet est d'ailleurs enregistré dans le répertoire de QB64 et est distribuable directement sans runtime.

Mon avis :

QB64 est une bonne initiative.

  • D'abord il permet de faire simplement les choses simples, tous ces petit programmes moulinettes ou transcodage qui ne nécessitent pas ou peu d'interface utilisateur et qui sont amenés à ne servir qu'une ou deux fois.
  • Ensuite c'est un bon moyen de recycler les vieux programmeurs comme moi (et recycler c'est bon pour la planète).
  • Enfin, comme l'outil est cross-plateforme, ça peut être une bon moyen pour un développeur solitaire d'atteindre une cible plus vaste.

QB64 un projet à suivre.

Quelques liens :