Question redondante posée mainte fois sur des sites avec au mieux des réponses passionnées et malheureusement parfois quelques insultes.

Je me garderais bien de trancher la dessus, mais depuis 6 bons mois, et après bientôt 17 ans de vie linuxienne j'ai, une fois de plus, trouvé mon bonheur. C'est l'avantage de nous autres linuxiens sur les utilisateurs de windows ou MacOs, si une distribution ne nous plait plus ou bien qu'elle n'est plus adaptée à son matériel vieillissant, on peut très rapidement aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs.

Donc en 17 ans j'aurais utilisé sur mon poste principal : Mandrake / Fédora / Suse / Debian puis OpenSuse et maintenant CalculateLinux.

Un des principaux problèmes des distributions suscitées est une certaine lourdeur, l'installation d'office de gnome si l'on installe ne serait ce qu'une application basée sur GTK. Ces distributions se veulent complètes et au final on se retrouve par défaut avec un paquet d'applications installées dont on ne se sert jamais.

Avec CalculateLinux rien de tout cela. Pour info la CalculateLinux est une distribution relativement jeune (2007) et basée sur gentoo, l'installation se fait via un livecd, ou mieux via une clé usb (cela évite de griller un dvd inutilement). Bien qu'une version stable sorte tous les 6 mois, on préfèrera installer une version nightlybuild qui permet de mettre à jour façon rolling release. Pensée au départ pour être utilisée pleinement avec KDE elle existe aussi en version XFCE et Mate.

L'installation a été réalisée sur une machine avec un processeur AMD (Phenom 955 x4), une carte graphique nvidia GEFORCE 9500, un ssd samsung EVO 256 giga et un dd western digital 1TO green. Carte mère GIGABYTE MA770T-UD3, carte wifi à base de chipset Ralink RT2561.

On récupère ICI une image nightlybuid, on insère une clé usb de 4 gigas minimum, puis on lance une konsole et on se positionne dans le répertoire où elle se trouve,  : 

dd if=cld-n°devotreimageetversioni686ou x86_64.iso of=/dev/sdX bs=4M && sync (on remplace le X par la lettre attribuée à votre clé usb)

Ce qui surprend le plus lors du boot c'est la vitesse de lancement à partir d'un support externe. Mais si vous choisissez de l'installer vous n'aller pas reconnaître votre machine, si en plus vous avez un disque ssd vous aurez l'impression d'avoir changé de PC.

La CalculateLinux est vraiment taillée pour le desktop, ici pas de gras, kde tourne à la perfection.

Screenshot_20161001_171843.png
Screenshot_20161001_171843.png, oct. 2016

La distribution en elle même reste facile à utiliser, le site internet officiel contient même une partie en français, un autre site en français maintenu par un passionné linux : http://www.linuxtricks.fr/wiki/utiliser-gentoo-et-calculate-linux

2 commandes à connaître pour installer vos applications favorites, a effectuer un superutilsateur :

eix nom de l'appli (pour voir si elle a été portée sous gentoo)

mais surtout la commande emerge nom de l'appli.

Pour info si l'on connaît le nom de ses applications favorites on peut tout rentrer en une seule ligne :

emerge -avq media-fonts/droid media-fonts/ipamonafont chromium net-fs/cifs-utils kwave icedtea-{bin,web} pwgen soundkonverter basket krusader kstyles dolphin-plugins filelight kdeartwork-desktopthemes ubuntu-font-family flacon mpv nano yakuake porthole kdebase-runtime-meta gparted grsync firefox kgpg skype konqueror prelink digikam mariadb sweeper kate gnumeric mc htop audacious amarok

Il existe une interface graphique : porthole (je n'ai pour l'instant pas pu installer une appli avec mais elle permet de voir toutes celles installables).

emerge porthole

Avis personnel : ayant installé calculate linux sur ma machine principale depuis 6 mois je n'ai connu qu'un seul souci, du à akonadi-server, ce qui m'empêchait d'utiliser kontact. Un problème de USE (voir sur les sites ci dessus si vous ne vous êtes jamais intéressé aux distributions gentoo like) résolu avec la commande suivante :  USE="mysql" emerge qtsql akonadi-server

Pour le reste total bonheur, jamais eu un freeze quelconque, la fréquences des mises à jours peut être paramétrée lors de l'installation, c'est vraiment le linux pour bosser tous les jours, stabilité à la debian, sur un ssd elle se lance en moins de 10 secondes et se ferme dans le même laps de temps. Je suis vraiment étonné qu'il ne s'en parle pas plus sur le web. Je ne dénigre aucunement les autres distributions, mais cela faisait plusieurs années que je rêvais d'un linux réactif, facile d'accès (si il n'y avait pas eu se problème avec kontact c'était presque réussi). Seul manque pour un utilisateur lambda une interface graphique pour installer facilement les applications ; ou mieux une sorte d'Ubuntu Software Center.